Savourer le quotidien est un exercice difficile car l’être humain s’inquiète très souvent pour l’avenir. Vivre l’instant présent est un mode de pensée, c’est accepter sa situation et ne plus se soucier de ce qui pourrait arriver ou encore de ce qui est passé.

Ne pas vivre dans le présent c’est vivre dans l’illusion, le présent est la seule réalité à notre portée.

Vivre le moment présent, ce n’est pas nier le futur, c’est reconnaître ce qui est vraiment essentiel.

La qualité de notre vie dépend de cette faculté à vivre l’instant présent  alors ça vaut le coup d’essayer pour atteindre la sérénité, l’apaisement, l’épanouissement.

Reprendre le contrôle de ses émotions pour nous centrer essentiellement sur nos réalisations, sur l’ici et maintenant. Arrêtons de nous poser des questions et de douter, faisons-nous confiance et faisons confiance à notre capacité à agir.

Lâcher prise !

Se détacher des problèmes qui nous entourent, relativiser les faits, relâcher la pression, accepter ses limites et ne pas essayer de toujours tout contrôler.
Le lâcher prise permet de gérer plus facilement ses émotions, sa peur, son stress, ses angoisses, sa nervosité, sa fatigue, sa colère…et d’être mieux dans son corps et son esprit car ainsi on limite les maladies psychosomatiques qui surgissent de nos émotions perturbatrices.

Laisser tomber certaines choses et situations.

Il faut apprendre à laisser tomber certaines choses et situations, il faut désencombrer son quotidien et définir ce qui est important voire urgent.

Le lâcher prise c’est la fin d’une tension, la libération d’une pression, l’abandon aussi d’une prétention, c’est reconnaître son impuissance c’est-à-dire que le résultat final n’est pas toujours entre nos mains.

Lâcher prise ce n’est pas abandonner c’est au contraire accepter,

C’est arrêter de s’inquiéter pour un oui pour un non, c’est se focaliser sur ses succès, ses réussites, sur le plaisir de notre quotidien.

Je termine avec une citation de Bouddha : « Ne regrettez pas le passé, ne spéculez pas sur l’avenir, vivez pleinement le présent »

Laisser un commentaire